Rapide sur le marché

Livraison rapide

Qualité constante

C'EST DANS NOTRE ADN

Les Filtres à Particules Diesel

Les véhicules à diesel sont devenus plus populaires dans le monde comme la technologie des moteurs à diesel a beaucoup avancé grâce à leur excellente économie de carburant par rapport aux moteurs à essence. Tout de même les moteurs à diesel ont un désavantage en ayant un taux d’émissions de NOx élevé par rapport aux moteurs à essence. Pour résoudre ce problème les Normes Européennes pour Émissions sont rendus plus sévères. Pour pouvoir être à norme de cette réglementation plusieurs constructeurs de voitures ont introduit beaucoup d’initiatives, comme la technologie Stop/Start. Une des initiatives les plus importantes est l’introduction des filtres á Particules (FAP).

Définition et fonctionnement?

  • Le filtre à particules Diesel (FAP) est le composant du système d’échappement qui élimine les particules (de suie) des gaz d’échappement ; il capture, stocke et convertit ces particules de suie en dioxyde de carbone via un procédé de régénération
  • Les gaz d’échappement contenant la suie pénètrent dans les canaux du filtre à particules Diesel, dont les extrémités sont fermées en alternance
  • Les parois des canaux sont poreuses, ce qui permet aux gaz d’échappement de les traverser tout en retenant (emprisonnant) les particules de suie dans le FAP
  • Des gaz d’échappement épurés sortent du FAP ; les particules de suie emprisonnées sont éliminées pendant des cycles de régénération afin d’éviter toute obstruction et ainsi tout dysfonctionnement


La suie est le produit de la combustion incomplète du gazole. Les conditions nécessaires à une combustion complète, c’est-àdire un système d’alimentation de carburant efficace et une alimentation précise d’air et de chaleur, sont difficiles à maintenir.

Structure et matériaux

  • Les FAP en cordiérite ressemblent beaucoup à des catalyseurs et sont principalement utilisés dans des systèmes d’additif en association avec des catalyseurs d’oxydation Diesel ; souvent utilisés dans les produits de la Rechange
  • Les FAP en carbure de silicium sont constitués de petites sections cimentées ensemble; couramment utilisés dans les FAP

Technologies du filtre à particules diesel

Pour faciliter le processus de régénération, il existe plusieurs méthodes qui ont évolué à la suite des différentes normes européennes d’émissions.

  • Systèmes d’additif de carburant – Les moteurs Diesel utilisant un système d’additif de carburant pour faciliter le processus de régénération n’ont pas besoin d’atteindre des températures aussi élevées que les autres moteurs. L’additif réduit à environ 400 °C la température effective à laquelle la combustion a lieu. Méthode privilégiée par les constructeurs français
  • Filtres à particules Diesel avec revêtement – Aussi appelés « filtres à particules Diesel catalyseurs »; le revêtement en métaux précieux du FAP catalyse et filtre, ce qui réduit la température de régénération à environ 400 °C. Le véhicule ne nécessite pas forcément de catalyseur séparé. Méthode privilégiée par les constructeurs allemands
  • Filtres à particules Diesel thermiques « close-coupled », méthode thermique – Ces FAP placés près du moteur bénéficient de températures élevées disponibles rapidement, ce qui signifie que l’unité atteint très vite la temperature optimale pour la régénération passive

Régénération

Il existe 3 types de régénération : passive, active et forcée. La régénération « brûle » (oxyde) les particules qui se sont accumulées dans le FAP:

  • Régénération passive – processus de réduction des particules de suie par conversion naturelle. Se produit lorsque les conditions de conduite sont idéales (60 mph, soit env. 96 km/h pendant 15 minutes, conduite sur voie rapide). Le FAP chauffe suffisamment pour brûler naturellement certaines des particules emprisonnées à une température de 350 à 500 °C. Une conversion organique a lieu. Les particules de suie sont converties en dioxyde de carbone grâce à une réaction avec l’oxyde d’azote permise par le revêtement en platine, qui fait office de catalyseur
  • Régénération active – se produit lorsque la température optimale des gaz d’échappement ne peut plus être maintenue, ce qui signifie que la régénération passive est devenue impossible. La régénération active est donc un processus piloté par le unité de commande électronique (ECU) qui accroît la température des gaz d’échappement (EGT) à 500-800 °C. Lorsque le dépôt de suie dans le filtre atteint un certain niveau, le système de gestion moteur initie le processus de régénération, qui dure environ 10 minutes
  • Régénération forcée – requiert des températures très élevées et est effectuée par les garages automobiles avec des appareils de diagnostic

Attention ! Les températures très élevées lors de la régénération active et forcée peuvent entraîner une accumulation de cendres, un vieillissement. L’accumulation de cendres doit être éliminée par une intervention physique (nettoyage chimique, nettoyage par ultrasons ou remplacement du FAP).

Pourquoi les fap sic sont-ils des produits haut de gamme?

  • 3 ans de garantie
  • Une filtration efficace à 99 %
  • Point de fusion plus élevé (2700 °C)
  • Meilleure conductivité thermique
  • Meilleure résistance du monolithe aux fractures
  • Résistance à la corrosion

Nous produisons des FAP pour une vaste gamme de véhicules, y compris:

Alfa Romeo, BMW, Chevrolet, Chrysler, Citroen, Fiat, Ford, Hyundai, Jaguar, Kia, Lexus, Mazda, Mercedes, Mini, Mitsubishi, Nissan, Peugeot, Renault, Saab, Seat, Suzuki, Toyota, Vauxhall, Volkswagen, Volvo